lundi 1 septembre 2014

Bien manger dans le 17ème à Paris

Envie d’une pâtisserie du tonnerre, d’un bon pain qui croustille, d’un chocolat aux saveurs explosives ? Ne cherchez plus pendant des heures, le Guide du goût les connait par cœur ! Le Guide du goût a donc sélectionné pour vous des artisans de qualité sur des critères très précis : artisanat, authenticité, savoir-faire sans oublier le sens de l’accueil. Découvrez des artisans à même de pouvoir satisfaire vos envies.


 


Boulangerie Basso


Pour les amateurs de bon pain et les amoureux de pâtisseries, la bonne adresse du 17ème est au 49 rue de la Jonquière.


Accueillis par deux charmantes jeunes femmes, nous voici arrivés à la boulangerie Basso. Florentine Bachelet et Camille Rosso sont amies depuis 10 ans. Réunies par l’amour pain, les deux femmes se lancent un beau projet : ouvrir une boulangerie et faire du bon pain d’antan. Pari réussi pour Florentine et Camille ! Baguettes, pains traditionnels, viennoiseries, pâtisseries, sandwichs… toute la gamme proposée par Camille et Florentine est entièrement faite maison et préparée sur place.


C’est bon quand c’est fait maison ! Les deux amies ne s’arrêtent pas là. Pour garantir un goût authentique et des pains de qualité, Camille et Florentine sélectionnent des matières premières haut de gamme. La farine, par exemple, est une Label rouge. Tous leurs pains sont conçus sur levain naturel, respectant une fermentation longue et conclue par une cuisson au four à bois. Ce mode de cuisson offre un pain à la croûte bien dorée, au goût inégalable et d’excellente conservation. Le savoir-faire à l’œuvre, place maintenant à la créativité. Dans la boulangerie, un choix impressionnant de pains. Du plus classique au plus original, tous aussi délicieux. Parmi les plus farfelus : un pain au cacao. Ce pain au levain naturel est préparé deux fois dans la journée, et n’attire pas que les enfants ! Composé de poudre de cacao et de gros morceaux de chocolat, il est simplement délicieux. Aucun ajout ni de beurre, ni de sucre, une gourmandise à l’état pur !


Ce qui fait la force de Camille et Florentine c’est aussi leur sens de l’organisation. Dans l’atelier, les tâches sont clairement définies et chacun joue un rôle important.  Et chacun est spécialisé dans un produit. Les boulangers font le pain, les pâtissiers font les pâtisseries, le tourier fait les viennoiseries. Ce mode d’organisation permet alors de garder le côté artisanal du pain et de gagner du temps sans perdre en qualité.


Côté pâtisserie, goût, choix et qualité sont de rigueur. Flan, tartes, éclairs… Tous les produits sont frais et faits du jour. Côté viennoiserie, c’est le tourier, spécialiste des viennoiseries qui s’occupe d’égayer vos petits déjeuner et goûter avec un feuilleté au bon goût de beurre et réalisé à la perfection.


Notre conseil : ne tardez pas à y aller ! Du pain chaud toute la journée, des méthodes de travail artisanales et des prix abordables, cette adresse va plaire aux gourmands.


Le bon pain cuit au feu de bois de la boulangerie Basso Le bon pain cuit au feu de bois de la boulangerie Basso


 


Le cacaotier


Si vous aimez le chocolat, vous allez adorer cette adresse. Au 46 rue de Levis, nous arrivons chez le cacaotier, une des meilleures chocolateries du 17ème  arrondissement. Dès notre entrée, nous sommes accueillis par d’enivrantes odeurs de chocolat. Au fond, dans l’atelier du cacaotier, voici Hubert, notre chocolatier.


Hubert est fils de restaurateur globe-trotteur. Depuis sa plus tendre enfance, ce grand chocolatier voyage aux quatre coins du monde. Entre Brésil et Guatemala, Hubert grandit sur les terres du cacaotier. Initié par son père aux métiers de bouche, Hubert prend goût aux saveurs et rêve de devenir chocolatier. Ses premiers pas dans le métier, c’est dans une chocolaterie Suisse au Guatemala qu’il les fait. La passion grandissante, Hubert prend son envol pour la France en 1985 pour apprendre le métier. Mais la soif de découverte et de voyage revient vite, le voilà parti pour l’Angleterre où il travaille chez les frères Roux puis en Australie où il restera 7 ans. Mais les bons produits qu’il a connus en France étant durs à trouver à l’étranger, Hubert finit finalement par poser ses valises en France.


Aujourd’hui, tous ses voyages sont omniprésents dans ses chocolats. Des mariages de saveurs surprenants, des couleurs exotiques, des goûts inconnus, bienvenu dans le chocolat d’Hubert. Son savoir-faire et ses expériences à l’étranger font de lui un des 12 meilleurs chocolatiers de France. La créativité d’Hubert est sans limite.


L’autre secret des chocolats d’Hubert réside, évidemment, dans une sélection pointilleuse des matières premières. Ce chocolatier ne travaille que des produits frais et de qualité. Pour ses chocolats, il fait appel à une des meilleures maisons de France : la maison Valrhona. Dans sa sélection de chocolat de couverture, que des grands crus, pures origines. Parmi eux on retrouve par exemple le Vénézuéla, très cacaoté avec des notes épicées, ce chocolat offre des assemblages infiniment délicieux de saveurs.


Notre conseil : Le Saint-Barth. Une ganache noire à la banane caramélisée. Une douceur gourmande à souhait.


Le cacaotier est une adresse incontournable dans le 17ème arrondissement, avis à tous les gourmands !


Les bons chocolat d'Hubert Les bons chocolat d’Hubert


 


                 



Bien manger dans le 17ème à Paris A savoir, bonne adresse, boulangerie, cadeau original, chocolaterie, fait maison, four à bois, Listes gourmandes, meilleur chocolat, Non classé, Nouvelle trouvaille, pâtisserie, produit frais, Récompenses, viennoiserie

Aucun commentaire:

Publier un commentaire